La vieillesse

Publié le par SAM



au bout du chemin,
le dos courbé, et la main
ridée d’un adieu



Publié dans le collectif Regards de femmes


Publié dans Haïkus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maria Ivaldi 30/09/2009 01:54



Bonsoir, un petit passage sur cet haïku que je trouve très joli
Mais aussi pour te dire que tu as une syllabe en plus dans ton dernier vers
Le e muet de ridé(e) se prononce, et du coup ça ne respecte pas les règles classiques.
Avec mon amitié Bisous



SAM 05/10/2009 13:10



Moi aussi j'adore ce haïku, sans doute le mieux réussi, mais tu me casses mon rêve là, Maria ! Il me semble qu'on ne compte pas
les pieds comme en poésie classique,mais simplement les syllabes. De toute façon, les haïkus libres sont également admis, donc pas de soucis. Amicalement, bises



" Charly " 21/10/2008 05:22

Voilà un vrai haïku. A double sens, qui plus est. Le dernier ver révélant le sens de l'ensemble. J'aime.Charly...

nanou 04/10/2008 13:51

J'adoooooore, surtout la main ridée d'un adieu..Nanou

chrystelyne 29/09/2008 18:38

Un haïku tout à fait  réussi  , il en émane  cette vision instantanée, cette fulgurance, cette beauté  d'un instant , bravo  !bises  chrystelyne

milasa 24/09/2008 19:37

"la main ridée d'un adieu" je trouve ça très beau.j'aime ces traces de la vie qu'on appelle rides.à bientôt, cp