Marie Darrieussecq - Tom est mort

Publié le par SAM

Bienvenue du côté de chez SAM.

 

Quoi de plus terrible que la mort d’un enfant ?

Marie Darrieussecq a pris le défi d’aborder le sujet dans son roman « Tom est mort ».

 

Une femme, qui vient d’emménager en Australie avec ses 3 enfants et son mari, va connaître le douloureux chagrin de perdre son cadet de quatre ans et demi. Il lui faudra 10 ans pour parvenir à écrire dans son journal intime comment elle a vécu ce drame et comment elle y survit sous le regard du temps.

 

Tom est mort revient comme une litanie tout au long du récit. Une phrase qui pourrait n’être qu’un seul mot « tomestmort » tellement il marque l’avant et l’après de la vie de cette mère. On apprend seulement dans les dernières pages la raison du décès de l’enfant. L’auteur a voulu utiliser la littérature pour parler d’un sujet qui n’est généralement évoqué qu’au travers de témoignages.

 

A aucun moment, même si certains passages sont cruels, émouvants vu l’acharnement que met l’auteur à disséquer cette mort, on ne tombe dans le larmoyant.

Chaque détail est passé au crible rendant ce récit si réel.

Marie Darrieussecq est parvenue à faire de la fiction, une vérité. Avec un style magnifique, elle réussit à nous mettre devant l’un des sentiments les plus archaïques : la perte.

 

Un roman déchirant… Ames sensibles, s’abstenir !

 

La semaine prochaine, Du côté de chez SAM sera consacré à la grande saga de Régine Deforges « La bicyclette bleue ».

En attendant, bonne lecture !

 

Diffusé le lundi 2 novembre 2009 à 18h20, le mardi 3 à 8h45 et 16h20, le mercredi 4 à 14h45 et 23h45, le jeudi 5 à 11h45 et le vendredi 6 novembre à 9h20 le samedi 7 à 17h15 et le dimanche 8 novembre 2009 à 9h45 et 17h45 sur IS75.

 

A réécouter en podcast ici


Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maria Magdalena Ivaldi 13/11/2009 13:17



Bonjour Sam, je pense que je vais m'abstenir de lire ce livre car je suis une âme très sensible, et de plus je ne connais que trop la perte d'êtres chers...
En revanche, je viens juste de finir le dernier tome de la Saga " La bicyclette bleue " et je suis mitigée sur la fin. 



SAM 14/11/2009 20:17



Effectivement, un livre aux passage très déchirants. Mais je me suis forcée pour la beauté du style !
Pour la saga de Régine Deforges, tu pourras bientôt lire ici ma chronique et tu me diras si ce  "mitigé " dont tu parles correspond au mien.



chrystelyne 12/11/2009 19:03


J'aime beaucoup la diversité de lectures que tu proposes  au travers de ta chronique ! pour ce livre là je vais peut-être m'abstenir pour l 'instant tout au moins !

bises
chrystelyne


SAM 14/11/2009 20:14



Merci Chrystelyne pour ton appréciation de mes chroniques.
Un livre que j'ai lu comme un exercice de style pour ne pas m'effondrer à certains passages !



Kalire 10/11/2009 08:48



Salut Sam ! Je suis sensible (je crois) mais j'irai certainement le lire... Merci!



SAM 14/11/2009 20:15



Sans doute es-tu sensible pour décrire si bien certains sentiments. Je pense qu'il va te plaire ce livre, car je pense que comme moi, la mort te fascine !