Jean-Pierre Croquet - Noëls noirs

Publié le par SAM

Pas de chronique la semaine dernière en raison d'un problème technique de la webradio.



Bienvenue du côté de chez SAM.

 

Histoire de pimenter Noël, fête doucereuse et commerciale à souhait, voici un recueil de 15 nouvelles rassemblées par Jean-Pierre Croquet et intitulé « Noëls noirs ». Ce bouquin constitue la troisième anthologie de Noël, après Frissons de Noël et Petits crimes de Noël, à travers lesquelles Jean-Pierre Croquet explore la littérature criminelle concernant cette fête de fin d’année. Pour cela, il a choisi 5 nouvelles du mystère historique, une nouvelle fantastique à la Dickens, des nouvelles à suspens, des nouvelles à chute ainsi que des nouvelles contemporaines.

 

Noël est souvent une contrainte barbante dans certaines familles, et cela se termine parfois de façon dramatique, comme dans « Le meurtre du Père Noël » de P.D. James écrit en 1986, ou avec « Le paquet musical » de Peter Lovesey en 1994 ou encore dans « Et la dinde était froide » de Graham Masterton, datant de 1997.

 

Nous assistons à des histoires étranges comme cette séance de spiritisme dans « L’homme qui venait d’ailleurs » écrit par Margery Lawrence en 1990, au cours de laquelle une âme revient d’entre les morts pour se venger, ou dans « A votre bon cœur » de L.P. Hartley de 1989, ou encore « Le spectre doré » de Paul Halter et « Le gisant de Dorchester Abbey » écrit par Viviane Moore en 2000 pour les besoins de ce projet.

 

Nous plongeons au cœur du folklore russe avec « L’ombre de Kolyada » de Edward D. Hoch écrit en 1989 ou encore, au cœur de l’Histoire avec « Le fils de l’homme » de Olivier Seigneur où nous apprenons enfin, peut-être, les véritables circonstances de la naissance de Jésus et avec « Leur plus beau cadeau de Noël » de Béatrice Nicodème où nous avons comme toile de fond « le complot de la machine infernale » fomenté contre Bonaparte, écrits en  2000 pour ce recueil.

 

Dans « Noël à la bougie » de Reginald Hill écrit en 2000, Angela Fraser donne sa déposition à propos de l’incendie qui a coûté la vie à son mari, Joe, policier.

Dans cette autre nouvelle de 1976 « Le chat connaît l’assassin » de Ellis Peters, c’est un chat qui mène l’enquête.

Quant à Jean-Baptiste Baronian, il nous offre une nouvelle inédite, moderne et cynique avec « La panoplie du Père Noël ». De la modernité aussi avec cette nouvelle frissonnante « Figures de style » pourtant écrite en 1930 par Ethel Léna White qui nous enferme dans le huis clos d’un musée de cire.

On retrouve également le célèbre détective Sherlock Holmes suivi de son acolyte, le Docteur Watson qui se lancent dans « L’aventure du sapin de Noël » écrit par William L. DeAndrea en 1996.

 

Vous passerez un moment électrisant en compagnie de ce livre. Attention à la dinde empoisonnée ou à la bûche périmée !

 

La semaine prochaine, de l’humour pour finir l’année dans la bonne humeur.

 

En attendant, bonne lecture et Joyeux Noël.

 


Diffusé le lundi 21 décembre 2009 à 18h20, le mardi 22 à 8h45 et 16h20, le mercredi 23 à 14h45 et 23h45, le jeudi 24 à 11h45 et le vendredi 25 à 9h20, le samedi 26 à 17h15 et le dimanche 27 décembre 2009 à 9h45 et 17h45 sur IS75.

A réécouter sur ma page Wat

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article