Je ne te dirai pas

Publié le par SAM

Une chanson qui condense deux histoires, qui me sont arrivées, en une seule. Avec la crise actuelle, on solde !

Parfois, on rencontre quelqu’un qui devient un ami, qui se confie à nous, qui nous fait écouter ses chansons et qui devient plus que ça pour nous :

[ Je ne te dirai pas
A quel point tu me manques
Quand le son de ta voix
Vibre dans tes chansons
Provoquant mille émois
Parsemé de frissons
Je ne te dirais pas
A quel point tu me manques ]


Oui, mais il habite loin et il est bien plus jeune :

[ La distance nous sépare
Tant de lieu que d’années
Peut-être le hasard
Viendra nous rapprocher
Dans une autre existence
Dans un autre contexte
Tu sais que la distance
N’est qu’un joli prétexte ]


Alors on ne dit rien de ses sentiments :

[ Je ne te dirai pas
Tout cet amour latent
Douloureux, lancinant
Que je réprime en moi
Je préfère le taire
Silence délétère ]


Parfois, on rencontre quelqu’un et tout se dit avec les yeux :

[ Je ne te dirai pas
Le poison du souv’nir
Que tu m’as injecté
Du saphir de tes yeux
Tu m’as ensorcelée
D’un amour venimeux
Je ne te dirai pas
Le poison du souv’nir ]



Rien n’est possible puisque là encore chacun a sa vie :


[ La morale nous sépare
 De droits comme de devoirs
S’il n’est pas trop tard
Pourra-t-on se revoir
Sous une forme animale
De façon équivoque
Tu sais que la morale
Varie selon l’époque ]


Là aussi, on se tait, et à faire comme si cela n’avait jamais été, on se retrouve avec un souvenir éventé, un parfum sans odeur :

[ Je ne te dirai pas
Je ne te dirai rien
Je gard’rai le silence
Je gard’rai le secret
Je ferai comme toi
Je ferai comme si
Je ferai comme ça
N’avait jamais été ]


Deux expériences pour lesquelles il n’y avait pas de quoi en faire tout un plat, mais en faire une chanson, ça oui !


En écoute sur mon Myspace ou sur ma page Wat


Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chrystelyne 29/12/2008 22:47

Taire ses sentiments  quand on sait  qu'il n'y aura pas  d'avenir  ! pas si évident que ça  de ne pas en faire  tout un plat  mais  de quoi en effet faire une  bien jolie chanson  !bises chrystelyne